Type de diplôme : Licence professionnelle

Licence professionnelle Maintenance et technologie - Parcours : Technique médicale et biomédicale

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

  • Crédits ECTS

    60 crédits
  • Niveau d'études visé

    BAC +3
  • Durée

    1 an
  • Composante(s)

  • Langue(s) des enseignements

    Français

Présentation

Le but de cette Licence professionnelle est de maintenir la meilleure qualité de service du parc de matériel biomédical. Les personnels qui en sont chargés doivent comprendre l’action des appareils, prendre en compte en toute connaissance de cause les règles d’hygiène, de sécurité, d’ergonomie, analyser les dysfonctionnements, prévoir et organiser la maintenance. Les personnels ayant suivi ce cursus se destinent à exercer des services aux personnes dans le domaine de la santé et dans des fonctions de contrôle, prévention, entretien.

 

Objectifs

La licence professionnelle Maintenance et technologie : Technologie médicale et biomédicale, créée à l’Université Paris Descartes en collaboration avec le Lycée Technologique Jacquard, répond au double souci de maîtrise des coûts et de sécurité en formant des personnels capables de dominer les processus de maintenance du matériel biomédical, en couvrant l’ensemble des appareils de soin et de diagnostic (blocs opératoires, salles de réanimation, ensembles d’explorations et d’imagerie, appareillages mobiles).

 

Savoir-faire et compétences

Les titulaires de la licence professionnelle Maintenance et technologie : Technologie médicale et biomédicale devront être capables de :

  • diagnostiquer les défauts sur des matériels pluri-technologiques et de prendre les décisions pour y remédier (maintenance curative),
  • gérer un parc important et divers d’appareils biomédicaux (maintenance préventive),
  • s’assurer de la conformité des appareils dont ils ont la charge avec les normes et les règlements en vigueur (contrôle de qualité),
  • exercer des fonctions d’encadrement du personnel d’exécution,
  • participer à des actions de formation (par exemple, sensibilisation du personnel soignant à des procédures de bonne utilisation des matériels) et s’adapter à des fonctions technico-commerciales.

Techniciens de maintenance biomédicale :

  • formés aux techniques et méthodes de maintenance ainsi qu’à la démarche qualité,
  • munis d’un bagage minimal en biologie, physiologie, physique des rayonnements,
  • possédant des compétences fortes en électronique.

On attend donc de ces personnels à la fois une spécialisation dans le domaine biomédical et une certaine polyvalence dans les activités exercées. Ce qui justifie la qualification de niveau II.

 

Précision du rythme

2 semestres de formation

Cours TD et TP

un stage de 14 semaines en entreprise ou en milieu hospitalier

100% Contrôle continu

Niveau visé : Bac+3

Niveau d'études viséBAC +3

Niveau d'entréeBac+2

Régime d'étude

  • Formation initiale
  • Formation continue

Langue(s) des enseignementsFrançais

StageObligatoire (14 semaines)

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Partenariats

    Établissement partenaires

    Organisation

    Organisation de la formation

    Lieux des enseignements :

    • Faculté des sciences fondamentales et biomédicales de l’université Paris Descartes, 45 rue des saints-pères 75006 Paris, Le Lundi et le Mardi.
    • Lycée Technologique Bergson, 2 rue Bouret - 75019 Paris, Le jeudi et le vendredi, ainsi que le mercredi lors de rencontres avec certains intervenants extérieurs.
    • Les interventions des professionnels sont planifiées en général le mercredi dans l’un ou l’autre de ces deux sites.

     

    Stages

    Le projet tutoré consiste en un travail individuel ou en petits groupes, encadré par des enseignants, sur des thèmes relatifs au domaine biomédical. Il peut s'agir de :

    -        recherche documentaire, par exemple sur la normalisation et les contraintes              réglementaires,

    -        analyse d'un appareillage : étude fonctionnelle, principes physiques mis en œuvre, paramètres biologiques contrôlés,...,

    -        synthèse sur un champ d'application, par exemple : respirateurs ou la radiologie numérisée,

    Ce travail s'effectue en liaison avec la profession. Le projet tutoré tend à développer l'autonomie et l'implication professionnelle des étudiants. Il se traduit par la production d'un document qui est présenté publiquement.

    Le stage débute mi mars avec une durée minimale de 14 semaines : il constitue une étape essentielle de la formation. Les objectifs de ce stage sont de :

    • mettre en pratique les aspects théoriques et méthodologiques des enseignements universitaires dans un projet professionnel,
    • approfondir ses connaissances du monde industriel ou hospitalier,
    • intégrer une équipe de travail dans un contexte de projet,
    • appréhender de manière concrète et pratique le fonctionnement d’un service de maintenance biomédicale.

     

    Contrôle des connaissances

    Le contrôle des connaissances s’effectue sous la forme de deux sessions pour chaque semestre.

    La session 1 est en contrôle continu pour toutes les UE sauf pour le stage et le projet tutoré qui sont évalués sur la base d’un rapport de stage ou d’un document de synthèse (projet tutoré) et d’un oral.

    La session 2 est sous forme d’un examen écrit ou oral.

    La Licence Professionnelle est acquise si les deux conditions suivantes sont réunies :

                    - Moyenne générale ≥ 10

                    - Moyenne projet tuteuré et stage ≥ 10

    Les étudiants inscrits au titre de la formation continue doivent suivre les enseignements des différentes unités d’enseignements thématiques et d’enseignement pratique. Leurs acquis professionnels peuvent être pris en compte pour la validation d’une ou deux des unités. Ils peuvent également effectuer le stage obligatoire dans leur entreprise mais ils doivent, comme les étudiants en formation initiale, rendre un rapport écrit de stage et présenter oralement le travail effectué.

    Aménagements particuliers

    L’organisation actuelle de la Licence ainsi que l’infrastructure des différents lieux d’enseignement permettent aujourd’hui l’accueil d’étudiants en situation de handicap, ce qui a été le cas depuis 2011 à raison de 1 à 2 étudiants par année.

    Les étudiants en situation de handicap peuvent prendre contact avec le service Accompagnement Santé & Handicap par mail (accueil.ash @ parisdescartes.fr) ou par téléphone : 01 76 53 17 64.

    L’accueil d’étudiants sportifs de haut niveau ou salariés est également effectif à raison de 1 à 7 selon les années.

    Admission

    Sont autorisés à s'inscrire

    Etudiants ayant validé un niveau L2 ou un BTS ou un DUT

    Conditions d'admission

    La licence professionnelle accueille :

         -   des étudiants issus de BTS ou DUT industriels, de BTS ou DUT du domaine de la biologie,

         -   de L2 de la Licence des Sciences Pour la Santé,

         - des personnes insérées dans la vie professionnelle et désireuses d'améliorer leur qualification.

    Cette licence professionnelle offre les possibilités :

         -   d’une formation initiale qui s'inscrit dans la professionnalisation des universités,

         -   d’une formation continue pour les personnes souhaitant compléter leur formation initiale de BTS ou DUT.

     

    Pré-requis

    pas de ré-requis

    Candidater / S'inscrire

    Modalités de candidature

    Lettre de motivation (document obligatoire)

    - Curriculum vitae complet (document obligatoire)

    - Photocopie des relevés de notes bac et post bac (document obligatoire)

    - Dossier VAPP85 (le cas échéant)

    Période des candidatures : entre avril et juin

    Lien pour candidater : https://www.parisdescartes.fr/candidater/

    Et après ?

    Taux de réussite

    75 % à 80 %

    Poursuite d'études

    La poursuite d’études n’est pas la finalité de la formation, mais pour certains diplômés elle est possible en master.

    Insertion professionnelle

    Les débouchés se trouvent :

    • dans les services biomédicaux des hôpitaux ; il s’agit en général de petites structures (typiquement : un ingénieur, un ou deux adjoints des cadres techniques, quelques techniciens),
    • chez des constructeurs de matériel biomédical,
    • chez des distributeurs de matériel biomédical (souvent des PME),
    • dans des sociétés de service (beaucoup de PME mais souvent filiales de grands groupes).

     

    Contact(s)

    Composante(s)

    Lieu(x) de la formation

    • Saints Pères

    International

    Mobilité internationale

    Une ouverture internationale est assurée à travers le programme Socrates et certaines conventions spécifiques conclues par l'Université avec des Universités étrangères, avec la possibilité de faire le stage à l'étranger.

     

    Nous contacter

    12, rue de l’École de Médecine
    75270 Paris Cédex 06 - France
    Tél : (33) (0)1 76 53 16 16

    Accueil