Type de diplôme : Master (LMD)

Master Sciences sociales - Parcours : Populations et développement

Domaine : Sciences humaines et sociales

Mention: Sciences sociales

  • Crédits ECTS

    120 crédits
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5
  • Durée

    2 ans
  • Composante(s)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

  • Le parcours Populations et développement, qui accueille environ vingt étudiants par an, est une formation pluridisciplinaire articulant des compétences en anthropologie, sociologie et démographie.
  • Ce parcours, à la fois recherche et professionnel, forme des étudiants  (recherche fondamentale et appliquée) à l’analyse des grandes problématiques actuelles du développement dans les domaines de la santé, des migrations et de l’éducation. Cette formation peut être prolongée en doctorat dans différentes disciplines des sciences sociales. Elle vise également à former à des emplois d’expert du développement auprès d’institutions nationales ou internationales.
  • Le programme du Parcours est conçu en sorte que les étudiants acquièrent de solides compétences théoriques par l’étude des théories sociologiques, anthropologiques et démographiques du développement et par l’initiation aux grandes problématiques actuelles du développement.
  • Les étudiants devront aussi acquérir de fortes compétences méthodologiques, en étant formés aux méthodes d’enquêtes qualitatives (enquête par observation directe, par entretien) et quantitatives (enquête par questionnaire, analyse statistique de données). De plus, les enseignements du Parcours comprennent une formation à la maîtrise d’outils informatiques adaptés au traitement des données des sciences sociales
  • Le Parcours a également prévu l’apprentissage par les étudiants de savoir-faire professionnels indispensables à l’exercice du métier d’expert en population et développement, comme, par exemple, le montage et le management de projets de développement, l’élaboration d’une stratégie de suivi-évaluation, la production d’indicateurs permettant d’orienter et d’évaluer les actions de développement, etc.
  • La dimension internationale commune aux objectifs des enseignements du parcours Populations et développement se concrétise également par la réalisation pour les étudiants de deux enquêtes de terrain de trois mois, l’une en M1, l’autre en M2, dans un pays en développement.

Objectifs

Former dans une perspective pluridisciplinaire (anthropologie, sociologie et démographie) les étudiants à l’analyse des problématiques actuelles du développement dans les domaines de la santé, des migrations et de l’éducation. Leur faire acquérir des compétences théoriques et méthodologiques ainsi que des savoir-faire professionnels sur l’étude du développement, en leur permettant de réaliser deux stages dans les pays du Sud et d’obtenir une solide expérience de terrain.

 

Savoir-faire et compétences

Concevoir et mettre en oeuvre : une enquête démographique et/ou socio-anthropologique, élaborer des choix méthodologiques, définir une stratégie de suivi-évaluation ou recherche, savoir monter et manager un projet de développement.

- Produire des connaissances mobilisables par l’ensemble des acteurs : des données, des statistiques, des indicateurs permettant d’orienter et d’évaluer les actions de développement ; des analyses ciblées, des analyses contextuelles.

- Faire dialoguer expertise et outils théoriques.

- Valoriser son expertise : présenter ces données sous différents formats, rédiger des rapports et des notes de synthèse, établir des recommandations programmatiques dans le cadre des politiques ou des actions en matière de population et développement.

- Communiquer en anglais.

- Utiliser les outils informatiques.

- Travailler en équipe.

- Capitaliser des connaissances sur les acteurs du développement et le paysage institutionnel international concerné par le développement.

- Acquérir un regard critique et réflexif.

- Savoir conduire des enquêtes de terrain.

- Avoir une expérience à l’international.

Précision du rythme

En M1 et en M2 les cours sont concentrés sur le premier semestre afin que les étudiants puissent consacrer le second semestre à un stage de recherche sur le terrain ou à un stage professionnel dans une institution.

 

Niveau d'étudeBAC +5

Niveau d'entréeBac+3

Régime d'étude

  • Formation initiale
  • Formation continue

Formation à distancePrésentiel

Langue(s) d'enseignementFrançais, Anglais

StageObligatoire (3 mois en Master 1 et 3 mois en Master 2 durant les 2eme et 4ème semestres.)

Stage à l'étrangerObligatoire

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Organisation

    Organisation de la formation

    En M1 et en M2 les cours sont concentrés sur le premier semestre afin que les étudiants puissent consacrer le second semestre à un stage de recherche sur le terrain ou à un stage professionnel dans une institution.

    Les étudiants bénéficient de l’encadrement d’une équipe pédagogique expérimentée, dynamique et impliquée dans leur réussite universitaire. Le parcours Populations et développement s’appuie sur un centre de recherche reconnu internationalement et disposant d’un large réseau institutionnel : le CEPED (Centre Population & Développement), U.M.R. 196 Paris Descartes/IRD. Pour plus d’information, consulter le site du CEPED : http://www.ceped.org/

    En M1 comme en M2, les étudiants suivent obligatoirement l’ensemble des cours et des ateliers, qui sont concentrés au premier semestre, le second semestre étant consacré à un stage de longue durée. L’assiduité, la ponctualité et la participation active aux cours sont prises en compte dans l’évaluation finale.

     

    Stages

    Au second semestre du M1 et du M2, les étudiants font un stage de recherche sur un terrain de leur choix ou un stage professionnel dans une institution travaillant sur les questions de développement. La durée du stage est de 3 mois en M1  ainsi qu’en M2.

    Au moins un des deux stages de recherche ou professionnel doit être fait dans un pays en développement au Sud, afin que les étudiants acquièrent une connaissance pratique des spécificités des questions de développement, ainsi qu’une expérience concrète des conditions de travail dans ces régions.

    Les étudiants doivent participer, avec l’aide des enseignants, à la recherche de leur stage professionnel ou de leur terrain de recherche. Ils bénéficient, en M1 comme en M2, d’un solide encadrement grâce à un atelier de préparation au terrain tout au long du premier semestre, ainsi que d’un suivi individualisé par leur directeur de mémoire et leur maître de stage.

    Pour les étudiants qui font leur stage dans une institution (ONG, fondation, institut, centre de recherche,   agence internationale, etc.), celui-ci doit être validé par le responsable des stages, qui vérifie que le stage est en lien direct avec la formation du parcours Populations et développement.

    Chaque stage professionnel fait l’objet d’une convention qui le contractualise. La convention est émise par l’Université Paris Descartes et elle est signée par l’étudiant, le directeur du Parcours Populations et développement, le représentant de la Faculté SHS et le représentant de l’organisme où se déroule le stage professionnel.

    Afin d’aborder leur stage professionnel ou de recherche dans les meilleures conditions, les étudiants doivent s’assurer au préalable qu’ils sont en bonne santé (visite médicale, mise à jour des vaccinations, assurance rapatriement, …) et qu’ils disposent des documents officiels requis (passeport, visa, autorisation de travail, convention de stage,…).

    Le Parcours Populations et développement ne dispose pas de fonds propres lui permettant de soutenir financièrement les étudiants face aux coûts d’un séjour à l’étranger. Les étudiants français peuvent solliciter une aide à la mobilité, accordée sous conditions de ressources, auprès du Service des relations internationales de l’Université Paris Descartes.

    Le CEPED fait fonction de laboratoire d’accueil pour les étudiants du Parcours Populations et développement et leur propose éventuellement des stages en mobilisant ses réseaux nationaux et internationaux.

     

    Au second semestre du M1 et du M2, les étudiants font un stage de recherche sur un terrain de leur choix ou un stage professionnel dans une institution travaillant sur les questions de développement. La durée du stage est de 3 mois en M1  ainsi qu’en M2.

    Au moins un des deux stages de recherche ou professionnel doit être fait dans un pays en développement au Sud, afin que les étudiants acquièrent une connaissance pratique des spécificités des questions de développement, ainsi qu’une expérience concrète des conditions de travail dans ces régions.

    Les étudiants doivent participer, avec l’aide des enseignants, à la recherche de leur stage professionnel ou de leur terrain de recherche. Ils bénéficient, en M1 comme en M2, d’un solide encadrement grâce à un atelier de préparation au terrain tout au long du premier semestre, ainsi que d’un suivi individualisé par leur directeur de mémoire et leur maître de stage.

    Pour les étudiants qui font leur stage dans une institution (ONG, fondation, institut, centre de recherche,   agence internationale, etc.), celui-ci doit être validé par le responsable des stages, qui vérifie que le stage est en lien direct avec la formation du parcours Populations et développement.

    Chaque stage professionnel fait l’objet d’une convention qui le contractualise. La convention est émise par l’Université Paris Descartes et elle est signée par l’étudiant, le directeur du Parcours Populations et développement, le représentant de la Faculté SHS et le représentant de l’organisme où se déroule le stage professionnel.

    Afin d’aborder leur stage professionnel ou de recherche dans les meilleures conditions, les étudiants doivent s’assurer au préalable qu’ils sont en bonne santé (visite médicale, mise à jour des vaccinations, assurance rapatriement, …) et qu’ils disposent des documents officiels requis (passeport, visa, autorisation de travail, convention de stage,…).

    Le Parcours Populations et développement ne dispose pas de fonds propres lui permettant de soutenir financièrement les étudiants face aux coûts d’un séjour à l’étranger. Les étudiants français peuvent solliciter une aide à la mobilité, accordée sous conditions de ressources, auprès du Service des relations internationales de l’Université Paris Descartes.

    Le CEPED fait fonction de laboratoire d’accueil pour les étudiants du Parcours Populations et développement et leur propose éventuellement des stages en mobilisant ses réseaux nationaux et internationaux.

     

    Contrôle des connaissances

    • Note éliminatoire: toute note inférieure à 7/20 à une UE du premier ou du second semestre de M1 ou de M2 est éliminatoire (et donc non compensable). Elle rend par conséquent impossible la validation du semestre d’études, et donc de l’année d’études.

    • Durée limite d’études: le Parcours comprend deux années d’études (M1 et M2) et doit s’effectuer en 3 ans maximum. Le redoublement n’est pas automatique et est soumis à l’appréciation du jury.

    • Contrôle continu intégral. Session unique (pas de session de rattrapage)

    La soutenance du mémoire : Le mémoire de recherche ou de stage donne obligatoirement lieu à une soutenance orale. Le jury est composé de deux personnes, enseignant-chercheur et/ou chercheur, dont le directeur de mémoire. Le maître de stage peut aussi être convié à participer au jury. La soutenance dure environ une heure. Les soutenances de mémoire ont lieu au mois de juin, normalement dans la seconde quinzaine du mois. Les étudiants doivent rester disponibles pour la date de soutenance qui leur sera indiquée par leur directeur de mémoire.

    Aménagements particuliers

    Pour les étudiants en situation de handicap vous pouvez prendre contact  avec le service accompagnement santé & handicap

    mail : accueil.ash @ parisdescartes.fr - tél 01 76 53 17 72

     

    Admission

    Sont autorisés à s'inscrire

    Etudiants en formation initiale en sciences sociales.

    Professionnels travaillant dans des ONG ou des organisations internationales.

    Conditions d'admission

    L’admission en M1 et en M2 est décidée après examen des dossiers de candidatures par le Conseil pédagogique du parcours.

    Pour l’entrée en Master 1 : Titulaire d’une licence 3.

    Des résultats de scolarité en Licence d’un bon niveau.

    Un projet et une lettre de motivation.

    Pour l’entrée en Master 2 : Titulaire d’un master 1

    Un projet de stage solide et une lettre de motivation.

    De bons résultats de scolarité.

    Pré-requis nécessaires

    - Avoir suivi des cours de sciences sociales en Licence.

    - Un niveau d’anglais suffisant pour suivre un cours dans cette langue.

    - Un projet de recherche.

    Modalité de candidature

    Dépôt de candidature sur le site de l’université Paris Descartes.

    Résultats scolarité en Licence.

    Un projet de recherche/stage.

    Une lettre de motivation

    Et après ?

    Taux de réussite

    78,95 en M1 - 93,75 en M2

    Le taux de réussite est très élevé aussi bien en M1 qu’en M2. Cela s’explique par la motivation des étudiants à suivre la formation et par l’importance de l’encadrement et de l’investissement de l’équipe pédagogique. Le taux d’abandon s’explique essentiellement par des erreurs d’orientation des étudiants. Les étudiants qui n’abandonnent pas réussissent tous ou presque au Master.

    Poursuite d'études

    Doctorat dans différentes disciplines de sciences sociales (notamment anthropologie, sociologie, démographie).

    Insertion professionnelle

    Les étudiants issus du Parcours Populations et développement pourront travailler dans le domaine de la recherche ou de l’expertise sur des questions telles que la santé, notamment la santé de la reproduction, le vieillissement, les rapports de genre, l’éducation, les relations entre population et environnement, les migrations internationales, la pauvreté, etc.

    Secteurs : Institutions nationales (directions de la statistique, services d’étude de ministères), institutions internationales (agences des Nations unies, …), ONG et fondations spécialisées dans le développement.

    Équipes de recherche des universités et des grands établissements de recherche (IRD, CNRS, INED, INRA, CIRAD, INSERM, etc.).

    Métiers : Expert, chargé d’étude ou de programme, chef de projet, consultant en matière de population et développement.

    Les + de la formation

    Contact(s)

    Composante(s)

    Lieu(x) de la formation

    • Saints Pères
    • Responsable du diplôme
      Leservoisier Olivier

      Email : olivier.leservoisier @ parisdescartes.fr

    • Secrétariat pédagogique
      Druliolle Nathalie

      Centre universitaire des Saints-Pères - Bâtiment Jacob (4ème étage - Bureau J424)45, rue des Saints-Pères75006 Paris

      Email : nathalie.druliolle @ parisdescartes.fr

    Logo

    Nous contacter

    12, rue de l’École de Médecine
    75270 Paris Cédex 06 - France
    Tél : (33) (0)1 76 53 16 16

    Accueil