Type de diplôme : Licence professionnelle

Licence professionnelle Métiers de l'animation sociale, socio-éducative et socio-culturelle - Parcours : Développement social et socio-culturel local

Domaine : Sciences humaines et sociales

Mention: Métiers de l’animation sociale, socio-éducative et socioculturelle

Parcours: Développement social et socio-culturel local

  • Crédits ECTS

    60 crédits
  • Niveau d'étude visé

    BAC +3
  • Durée

    1 an
  • Composante(s)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Ce diplôme forme des professionnels de l'intervention sociale et socioculturelle capables de concevoir et de mettre en oeuvre des projets de développement au service d'une population locale sur un territoire donné.

Objectifs

Permettre aux étudiants de disposer d’une gamme étendue de méthodes et de techniques d’intervention en ingénierie de projet, afin de répondre aux besoins et aux demandes d’une population locale.

Savoir-faire et compétences

• Savoir travailler en réseau et en partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux publics et/ou privés sur un territoire déterminé
• Etre capable de concevoir, de mettre en oeuvre et de gérer des projets d’action sociale et socioculturelle sur un territoire donné, qu’ils soient politiques, institutionnels ou associatifs

• Faire émerger la créativité et la participation du public dans des projets visant à améliorer l’environnement social et socioculturel
local

Parcours:

  • Développement social et socio-culturel local

Niveau d'étudeBAC +3

Niveau d'entréeBac+2

Régime d'étude

  • Formation initiale
  • Formation continue

Public cible

  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale
  • Demandeur d’emploi
  • Apprenti - Alternant

Langue(s) d'enseignementFrançais

StageObligatoire (15 semaines)

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Sites web

    Organisation

    Organisation de la formation

    Le corps enseignant est composé à la fois d’enseignants universitaires et de professionnels issus de la fonction publique territoriale et du secteur associatif.

    -  Formation initiale :
    La licence professionnelle est organisée sur une année universitaire dont le volume horaire global est de 450 heures d’enseignement et 120 heures de projet tutoré. Un stage de 15 semaines complète la formation.
    -  Formation continue :
    La formation continue est destinée aux professionnels en reprise d’études. Elle se déroule sur 35 semaines, dont 20 semaines de cours et 15 semaines de stage.

    Stages

    Projet personnel et professionnel :
    Le Projet Personnel et Professionnel aide l’étudiant à mener une réflexion sur son projet. Il doit l’amener à mettre en adéquation ses souhaits professionnels, ses aspirations personnelles et ses capacités afin de concevoir un parcours de formation cohérent avec le ou les métiers choisis.

    Projets tuteurés :
    Les projets tuteurés sont réalisés par des groupes de trois à cinq étudiants.
    Ils peuvent être effectués dans le cadre de partenariats avec une entreprise, une association ou toute autre organisation. Les étudiants travaillent en autonomie sur des études de marché, l’aide à la création d’entreprises, l’organisation de manifestations et de conférences, la création d’événements…

    Projet personnel et professionnel :
    Le Projet Personnel et Professionnel aide l’étudiant à mener une réflexion sur son projet. Il doit l’amener à mettre en adéquation ses souhaits professionnels, ses aspirations personnelles et ses capacités afin de concevoir un parcours de formation cohérent avec le ou les métiers choisis.

    Projets tuteurés :
    Les projets tuteurés sont réalisés par des groupes de trois à cinq étudiants.
    Ils peuvent être effectués dans le cadre de partenariats avec une entreprise, une association ou toute autre organisation. Les étudiants travaillent en autonomie sur des études de marché, l’aide à la création d’entreprises, l’organisation de manifestations et de conférences, la création d’événements…

    Contrôle des connaissances

    Les étudiants sont évalués par le contrôle continu des connaissances, ainsi que par la rédaction et la soutenance orale de rapports de stage en entreprise et de mémoires universitaires.

    L’assiduité à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

    Aménagements particuliers

    Pour les étudiants en situation particulière (article 17 de l’arrêté du 3 août 2005), des dispositions peuvent être mises en place par la direction du département en concertation avec l’étudiant qui en a fait la demande, en accord avec les dispositions prévues par l’université, après avis de l’équipe pédagogique. Elles peuvent conduire à un aménagement des études sur le semestre ou à un étalement sur une durée plus longue.

    - Étudiants engagés dans la vie active ou chargés de famille : ces étudiants doivent justifier de leur situation auprès de la direction du département concerné. Des modalités particulières d’absences peuvent être définies par la direction du département.

    - Étudiants sportifs de haut niveau : les étudiants inscrits ayant le statut de sportif de haut niveau et qui en auront fait la demande, peuvent bénéficier d’une réglementation particulière en ce qui concerne l’assiduité. Ainsi, les absences liées à leur qualité (entraînements, compétitions, stages) peuvent être considérées comme justifiées, sous réserve qu’elles fassent l’objet d’un agrément en amont entre la direction du département et les référents du sportif (club sportif, entraîneur).

    - Étudiants en situation de handicap : les étudiants en situation de handicap justifient de leur situation auprès de la mission handicap de l’Université, par l’intermédiaire des correspondants à l’IUT.

    - Étudiants assumant des responsabilités dans la vie universitaire : Les étudiants élus à l’un des conseils centraux de l’Université (CA, CAc) doivent prendre contact dès leur prise de fonction avec la direction du département concerné et le Directeur de l’Institut. La direction du département peut tenir compte de cet engagement à partir d’un document fourni par l’étudiant comportant un état récapitulatif des séances auxquelles il a participé.

    Admission

    Conditions d'admission

    • Etre titulaire d’un bac+2 ou 120 Ects (L2 en Sciences Humaines et Sociales, Droit, AES, Psychologie, Sciences Economiques, DUT Carrières Sociales, BTS ESF, SP3S...)
    • Dossier de candidature à télécharger sur le site internet de l’IUT : www.iut.parisdescartes.fr/candidatures
    • Candidature à envoyer avant fin mai.
    • Présélection sur dossier et test écrit.

    Spécificité pour la formation continue :

    • Salariés ou demandeurs d’emploi pouvant justifier d’au moins trois années d’expérience professionnelle dans le domaine du social et du socioculturel.
    • En l’absence de diplôme Bac+2, l’accès à cette formation est aussi possible par la validation des études, des expériences professionnelles ou acquis personnels (VAP Décret 85-906 du 23 août 1985) : dossier à télécharger sur le sitede l’IUT et à remettre à l’appui du dossier  de candidature.
    • Le cycle de formation continue est facturé 6000 euros. Son financement peut être assuré pour les salariés soit dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF) par un OPCA/OPACIF, soit au titre du Plan de Formation de l’entreprise (PF). Il appartient aux candidats d’effectuer les démarches nécessaires auprès des organismes dont ils dépendent.
    • Demandeurs d’emplois : nous consulter pour obtenir un devis

     

    Modalité de candidature

    Dossier de candidature sur application E candidat

    Et après ?

    Insertion professionnelle

    A l’issue de la formation, l’étudiant(e) peut intégrer la vie active dans :
    • Les collectivités : agent de développement local, chargé de mission plan local d’insertion, responsable de contrat éducatif
    local, coordinateur des agents de médiation, agent d’encadrement de structures sociales et socioculturelles
    • Les institutions et dispositifs publics : conseiller auprès des missions locales pour l’emploi, personnel intermédiaire des CAF,
    des conseils généraux, des fédérations de maintien à domicile, des fédérations d’éducation populaire
    • Le secteur associatif : professionnel des associations sociales ou socioculturelles engagées dans la politique de la ville, le développement local urbain ou rural et l’ensemble des nouveaux enjeux territoriaux.

    Passerelles et ré-orientation

    L’étudiant est accompagné tout au long de sa formation dans l’élaboration de son projet personnel et professionnel.

    Il va ainsi réfléchir aux différents métiers envisageables après un  licence professionnelle suivi ou non de poursuites d’études, rencontrer des professionnels exerçant ces différents métiers.

    Les + de la formation

    Fiches métiers ROME

    • K1802: Développement local
    • K1206: Intervention socioculturelle
    • G1202: Animation d'activités culturelles ou ludiques

    Référentiels

    Référentiel FAP

    • P2Z: Cadres de la fonction publique (catégorie A et assimilés)Cadres de la fonction publique (catégorie A et assimilés)
    • V4Z: Professionnels de l'action sociale et de l'orientationProfessionnels de l'action sociale et de l'orientation

    Référentiel RNCP

    • 30116

    Contact(s)

    Composante(s)

    Lieu(x) de la formation

    • IUT (Avenue de Versailles)
    Logo

    Nous contacter

    12, rue de l’École de Médecine
    75270 Paris Cédex 06 - France
    Tél : (33) (0)1 76 53 16 16

    Accueil